L’ÉOLIEN OFFSHORE POURRAIT-IL ÊTRE CONTRARIÉ PAR LE DROIT DE L’ENVIRONNEMENT ?

Soutenue par une forte volonté politique, la filière des énergies marines renouvelables (EMR) semble appelée à connaître un développement important (notamment les parcs éoliens), considérée par le gouvernement comme le grand vecteur de la transition énergétique.

« Le site retenu pour ce grand parc éolien est éminemment problématique » explique Laurent Bordereaux. « On cumule les protections sur ce site d’exception, la carte réglementaire du site d’implantation, en plein Parc Naturel Marin a de quoi faire écarquiller les yeux, tout comme en zone Natura 2000 à double titre : la directive sur les oiseaux qui crée une zone de protection spéciale et la directive habitat supposant une zone spéciale de conservation. »

Article publié sur le site Village-justice.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.