LA FRANCE ET L’ÉOLIEN : DROITS ET DÉMOCRATIE BAFOUÉS ?

Voici les points abordés dans cette lettre n° 8 :

La France et l’Éolien : Droits et démocratie Bafoués ?

1) Absence d’informations pour les collectivités territoriales et les populations

2) Non-respect de la convention d’AARHUS sur la consultation des populations

3) Absence et dissimulation des Études environnementales

4) Non-respect de la Convention d’AÏCHI sur la biodiversité

5) L’absence de planification  par l’État de zones d’activités en mer respectueuses de l’environnement

6) Suppression de deux niveaux de juridiction sur trois pour les recours en justice sur l’Éolien en mer

7) Suppression de l’Avis Conforme des parcs naturels marins pour l’Éolien en mer

8) Et le Principe de Précaution inscrit dans la Constitution Française ?

CONCLUSION

2 commentaires sur “LA FRANCE ET L’ÉOLIEN : DROITS ET DÉMOCRATIE BAFOUÉS ?”

  1. Bonjour,
    La seule solution pour contre carrer le projet le projet est qu’il ne se fasse pas.
    Un des moyens serait de faire une pétition en contactant chaque foyer de l’île avec une information simple avec collectif, les pêcheurs, la LPO et autres associations voire avec des maires comme celui de Saint- Pierre qui se sent avoir été trahi ( projet initial de 120 km2 porté étendu à 300 Km2).
    Il y a eu une émission sur TV7 SUD OUEST sur les éoliennes que vous avez vraisemblablement regardé. Demandez un droit de réponse avec des représentants qui sont contre le projet dans une autre émission.
    Bien à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *