Un regard juridique sur le projet de parc éolien à Oléron

Laurent Bordereaux, professeur de droit à l’université de la Rochelle, souligne à juste titre les interrogations que peut susciter du point de vue juridique l’implantation d’un parc éolien de 80 machines au cœur de zones Natura 2000 et du Parc Naturel Marin.

L’article paru dans la Gazette des communes est accessible à cette adresse.

1 commentaire sur “Un regard juridique sur le projet de parc éolien à Oléron”

  1. Je dénonce les politiques !!!!!
    Incohérence sur cet emplacement :
    – Dans une zone ou les pécheurs ont contribués au maintien d’un port maintenant de renommé (La Cotinière)
    – Ou les pécheurs pour un salaire de misère se battent au quotidien pour qu’une autre de la chaine s’engraisse
    – Ou le dynamisme touristique veut préserver ce paysage unique
    – Ou le travail de chaque citoyen Charentais a permis de promouvoir une vraie idée de l’environnement
    Je dénonce les faux écologiques qui font croire que les éoliennes résoudront les problèmes de l’environnement de la planète sans se soucier des conséquences futures de ces éoliennes .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.