Conséquences des tempêtes sur le trait de côte La Tremblade Oléron

Un article de Sud-Ouest (12 janvier 2018) qui revient sur la mobilité des bancs de sable au large d’Oléron.

Faut-il ajouter un élément perturbateur supplémentaire, que ne manquera pas d’être le Parc éolien offshorre ?

1 commentaire sur “Conséquences des tempêtes sur le trait de côte La Tremblade Oléron”

  1. Que pensez des enrochements artificiels à long terme?
    Nous devons comprendre la mouvance du sable, la cinétique du vent, des courants, l’influence des conditions météorologiques, des variations des coefficients de marées et de l’état de la mer.
    L’Estuaire maritime de la Gironde est un vaste changement permanent entre le courant du fleuve et le va et vient des marées.

    Energie éolienne ou… Energie solaire? Avons-nous tout étudier?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *